Baromètre touristique

Légère diminution de la fréquentation touristique

 

Avec 864 000 visiteurs en 2015 contre 916 159 , les sites touristiques du territoire des Hauts-de-Seine enregistrent une légère baisse de fréquentation.

 

Sur 25 sites suivis mensuellement dans les Hauts-de-Seine par le Comité départemental du Tourisme, 16 connaissent une diminution quelquefois importantes de leur fréquentation :

Parmi eux, on peut citer la Cité de la Céramique qui enregistre une baisse de 38,8% et le Musée du domaine départemental de Sceaux (-32,8%), mais aussi le Domaine de Malmaison (-20,9%) et Albert Kahn, musée et jardins départementaux (-20,9%).

Les raisons en sont les expositions ou événements qui ont connu un succès importants en 2014 et non programmés en 2015. On peut citer par exemple pour le Château de Malmaison : le 2ème jubilé impérial de Rueil-Malmaison qui a boosté la fréquentation au Musée national des Châteaux de Malmaison et Bois-Préau. La même année, une importante campagne de communication ainsi qu'une émission présentée par Stéphane BERN sur France 2, ont largement renforcé la visibilité de ce site. Pour la Cité de la Céramique de Sèvres, ce fut l’exposition « Picasso et les céramistes » qui a participé à l'attractivité du site. Ce fut le cas aussi avec les expositions au Musée départemental de Sceaux qui connait le contrecoup du succès de ses expositions de 2014. Ce sont des sites qui ont connu grâce à ces événements des fréquentations importantes en 2014. Pour le site départemental d' Albert Kahn, la diminution est dûe aux importants travaux engagés pour son agrandissement et sa rénovation ainsi que par les succès de ses expositions en 2014 (+17,6%).

Pour la première fois depuis plusieurs années, aucun site ne dépasse les 100 000 visiteurs. Pour Albert Kahn se sont 97 882 visiteurs et pour le Château de la Malmaison 82 583 visiteurs. Ces sites importants entraînent une diminution globale de 5,6% pour les 25 sites observés.

C’est une tendance régionale à la baisse, qui n’est pas dûe aux événements de novembre, puisque la fréquentation est en hausse de 18% au mois de décembre.

En tête, hors catégorie, c’est l’Arboretum de la Vallée aux Loups avec 300 482 visiteurs (augmentation de 27,8% après celle de 6,5% en 2014). Le cèdre, prix de l’arbre rare de l’année a accentué le succès de ce site d’exception qui se place dans le peloton de tête de la fréquentation des sites en Ile-de-France. Hors catégorie aussi parce qu’il s’agit d’un site à entrée gratuite. Les aménagements faits pour le stationnement des voitures et autocars facilitent son accessibilité.

Le podium 2015 est donc le suivant :

l’Arboretum de la Vallée aux Loups largement en tête avec pour la 1ère fois plus de 300 000 visiteurs, Albert Kahn garde la seconde place avec près de 98 000 visiteurs, le Château de Malmaison la 3ème avec plus de 82 000 visiteurs. Suivent : la Maison de Chateaubriand (63 000) qui reprend sa quatrième place à la Cité de la Céramique (54 000).

Il faut noter d’ailleurs combien ce parc départemental de la Vallée aux Loups avec l’Arboretum et la Maison de Chateaubriand fait de Châtenay-Malabry une véritable destination de promenade. Il faut y ajouter l’Ile Verte avec 44 000 entrées (gratuites).

Notons les belles performances de la Maison de la Pêche et de la Nature de Levallois (Ile de la Jatte) qui passe de moins de 16 000 visiteurs il y a deux ans, à près de 20 000 en 2015. Le Musée Belmondo, remonte un peu la tête avec 25,3% d’augmentation (avec 77 000 visiteurs sans retrouver ses 8 580 d’il y a deux ans), la Bibliothèque Marmottan vogue sur la vague « Napoléon » en passant de 3 000 visiteurs à plus de 6 000 en deux ans ! Le MUS de Suresnes s’installe progressivement dans le tableau des musées des Hauts-de-Seine en doublant sa fréquentation en deux ans (de 4 000 à 8 000). Quant au Pavillon des Indes à Courbevoie, honoré par un passage télé, il progresse de 30% chaque année (de 2 700 à 4 700).

Ce sont les mois de mai et de juin les plus fréquentés (plus de 110 000 visiteurs) et janvier et février les moins fréquentés. Alors que 7 sites sont fermés au mois d’août, la fréquentation élevée (98 000) est due pour plus de la moitié, aux 58 000 visiteurs de l’Arboretum. Même phénomène au mois de juin avec 50 000 visiteurs. Les mois de mai et septembre sont « boostés » par la « Nuit des Musées » et des « Journées du Patrimoine ».

pdf Télécharger le tableau de fréquentation des sites touristiques des Hauts-de-Seine 2015